"Imaginer des systèmes ingénieux et accessibles à tous pour accompagner la montée de la mobilité à vélo."
ADDBIKE
mise à jour le lun, 03/27/2017 - 10:11
Entretien avec : 
Renaud Colin, fondateur et président
Réalisé le : 
22.03.2017
Une définition de ce projet en une phrase ? : 
Développer des solutions innovantes pour la mobilité à vélo.
Votre lecture en quelques dates de l'agenda du projet ? : 
Mars 2015 : création d’AddBike ; Septembre 2015 : campagne de crowdfunding obtenue ; Avril 2016 : réception de la première série d’addbike de 50 exemplaires et début d’une expérimentation sur une année à grande échelle (Rhône-Alpes) ; Avril 2017 : lancement de la commercialisation d’addbike au grand public ;
Les chiffres clés aujourd'hui ? : 
Une expérimentation avec plus de 500 testeurs ; Campagne de crowdfunding de 37 000€ ; 4 personnes à plein temps ;
Quelle est pour vous aujourd'hui sa singularité ? : 
Imaginer des systèmes ingénieux et accessibles à tous pour accompagner la montée de la mobilité à vélo.
Comment définiriez-vous l'éclosion du projet ? Votre motivation ? : 
Envie de créer quelque chose qui a du sens, qui a un impact positif socialement et d’un point de vue environnemental.
Quelle analyse faisiez-vous à l'époque de ce marché ? : 
J’avais identifié uniquement une clientèle en lien avec mon cercle familial qui correspondait donc à un besoin personnel, et en fait la mobilité à vélo avec transport de charge est beaucoup plus large.
Quelle analyse en faites-vous aujourd'hui ? : 
Le marché du transport de charge est bien supérieur à ce que j’avais envisagé. Je l’avais cantonné à la famille et en fait il y a des usages professionnels qui se développent beaucoup. Il y a aussi la baisse de l’utilisation de la voiture et l’augmentation du besoin de transporter des choses à vélo qui sont des paramètres à prendre en compte.
Comment définissez-vous la concurrence ? : 
Aujourd’hui j’ai deux concurrents directs : Nomade et TreGo. Noomad, la grande différence par rapport à moi c’est qu’il ne va pas jusqu’au bout de l’usage, il s’est arrêté à transformer un vélo en triporteur. Et TreGo, qui lui est allé au bout du produit, est encore en phase prototype, sachant qu’il a deux ans d’avance sur moi et qu’il n’est toujours pas en phase industrielle comme nous qui entamons la commercialisation.
Quels difficultés/obstacles avez-vous rencontrés ? : 
La partie financement qui est très lourde et chronophage, car il y a besoin de beaucoup d’investissement pour développer un produit. Au début c'est facile à de convaincre sur un concept, mais au fur et à mesure, quand on se rapproche d’une société commerciale, c’est plus long et plus technique.
Comment les avez-vous surmontés ? : 
En étant rigoureux et déterminé. On a avancé lentement mais constamment.
Comment définissez-vous le modèle de votre projet ? : 
Aujourd’hui il est plutôt classique, on vend des produits à des magasins de vélo. On réfléchira à d’autres choses dans le temps, mais en gros sur la première marche pour se faire connaitre et pour se développer, on a identifié que c’était la manière la plus appropriée pour monter notre première brique de construction. On doit commencer par la commercialisation et suivant tout ce qu’on a en tête et l’évolution des choses, après on envisagera véritablement le business model.
Qu'est-ce qui vous manque aujourd'hui pour faire monter en puissance le projet ? : 
Des moyens humains et donc des moyens financiers. Des partenaires commerciaux avec des connaissances de marché, car c’est surtout sur la partie marché que l’on va évoluer beaucoup.
Si vous deviez définir une suite à cette histoire en une phrase ? : 
Dans 10 ans, avoir une présence établie dans 20 pays, avec une gamme de produits complète, dont 10 produits développés en France.
Contact : 

Connectez-vous pour contacter le porteur   

Dernières paroles d'acteurs: 
Entretien avec Jean-Paul Rival, co-fondateur et DG
URBISMART
Jeune Pousse
mise à jour le 04/24/2017 - 10:11
Entretien avec Béatrice Vauday,SNCF Développement,Présidente de la Fédération EcoSyst'M
ECOSYSTM
Jeune Pousse
mise à jour le 05/29/2017 - 15:25

CoMoN


Base d’informations, plateforme de mise en relation, accélérateur de partenariats et de collaborations.